Comment teinter un parquet ?

Les teintes à parquet permettent de modifier la couleur du parquet, tout en laissant apparaître la veine du bois. Plusieurs techniques pour teinter un parquet sont possibles, avec chacune ses avantages et un rendu différent. Grâce au type de pigments utilisés, les teintes pour parquet offrent une excellente tenue dans le temps ainsi qu’une grande résistance aux U.V. De plus, miscibles entre elles, elles offrent une palette infinie de tons modernes et très décoratifs.
Les teintes sont toujours appliquées en 1ère couche sur bois nu, poncé et propre.  La nuance finale dépend de la combinaison Bois-Teinte-Vitrificateur. (essai recommandé au préalable sur une surface de 1m² minimum). Commencer à teinter le parquet par la périphérie de la pièce à l’aide d’un spalter dans le sens des lames pour des parquets à l’anglaise sans essuyer. Puis étaler la teinte parquet au rouleau non pelucheux en couche fine sur l’ensemble de la surface. Veiller à ce que le rouleau soit toujours bien chargé. Laisser pénétrer 2 minutes puis essuyer la teinte avec une monobrosse équipée d’un pad blanc jusqu’à disparition complète des cercles de pad; ou avec des chiffons de coton non pelucheux : commencer par un essuyage en cercles et finir dans le sens des lames du parquet. Changer le chiffon de coton dès qu’il est saturé.