Peut-on vitrifier un escalier ?

...

Vitrifier les escaliers

 

Plastor met à disposition de ses partenaires artisans une gamme complète de vitrificateur à utiliser en fonction du niveau de protection souhaité.

Afin de répondre au mieux à la demande des artisans parqueteurs, Plastor a développé un vitrificateur spécial escalier  disposant d’un séchage ultra rapide et permettant ainsi une mise en circulation plus rapide. Adapté pour la vitrification des escaliers neufs ou anciens dans tous types d’essences, le PRIMO-T3 PLUS résiste aux chocs et aux poinçonnements. Vous pouvez vitrifier un escalier sans risque de glisser : nos vitrificateurs spéciaux sont non glissants.

Bien préparer le support

Sur escaliers anciens : Poncer l’escalier « à blanc » dans les règles de l’art en 3 passes minimum. Procéder à un premier ponçage au gros grain (16 à 60). Si besoin, traiter les bois attaqués avec le Traitement Parquets Intérieurs PLASTOR et mastiquer les joints, fentes ou fissures avec le Liant de Rebouchage ou la Pâte à Bois PLASTOR . Poursuivre par un ponçage grain moyen (80-100) et terminer par un ponçage au grain fin (100 ou 150).

Sur escaliers neufs bruts, un ponçage au grain fin est suffisant

Sur escaliers pré-vernis usine ou dans le cas de survitrification, égrener soigneusement au grain 150 sur un escalier propre et sans corps gras puis dépoussiérer soigneusement et passer sur toute la surface un chiffon de coton imprégné du Dégraissant Bois Exotiques. Avant toute vitrification, il est conseillé de réaliser une zone test afin de procéder à un test d’adhérence (après 3 jours de séchage, si le vernis ne se détache pas en frottant avec une pièce, l’adhérence est satisfaisante).

Dépoussiérer toujours parfaitement l’escalier dans son ensemble ainsi que les murs avant l’application de tout produit.