Poncer parquet

...

Les parquets cirés offrent une patine et une odeur inimitables. L'entretien d'un parquet ciré est simple : il suffit en effet de passer une éponge humide.

 

Nos conseils pour poncer les différents types de parquets


L'étape du ponçage d'un parquet est à la fois essentielle et délicate. Elle nécessite déjà l'utilisation de bons outils. Plastor propose une gamme d'abrasifs qu vous permettra de rénover et de poncer parquet et plancher. Ces derniers s'adaptent aux machines les plus courantes. 

Trois étapes sont nécessaire pour poncer un parquet :

  • Le premier passage au gros grain permet de mettre le parquet à nu.
  • Le second passage au grain moyen sert à enlever les traces de ponçage
  • Enfin, le dernier passage effectue la finition et le lissage. Ne reste plus ensuite qu'à dépoussiérer.

Cependant, selon les poses, le ponçage du parquet ne se fera pas de la même manière. Pour un parquet en lames droites à l'anglaise, par exemple, vous devrez poncer le parquet dans le sens du bois. En revanche, pour un parquet en bois de Hongrie, il faut poncer à 45° en formant un "X". Le dernier ponçage sera droit.

Nous mettons à votre disposition une FAQ (Foire Aux Questions) qui rassemblent des conseils et des informations pratiques sur les produits à appliquer après avoir poncé un parquet.

 

Poncer et protéger un parquet


Après avoir poncé le parquet, les sous-couches techniques ainsi que les produits pour protéger et entretenir le bois seront plus facilement applicables.

Vitrifié, huilé ou ciré, il existe ensuite plusieurs moyens de traiter le bois.

  • La vitrification offre une protection particulièrement efficace et très esthétique malgré la perte d'un toucher bois. Néanmoins, c'est un système particulièrement facile d'entretien qui ne demande qu'un passage de polish régulier. Il n'est pas nécessaire de poncer le parquet vitrifié avant une vingtaine d'années.

  • L'huile pénètre, quant à elle, en profondeur dans le bois, particulièrement après un ponçage méticuleux. Elle est fluide et protège le bois des tâches. Son coût est en revanche plus important et le traitement est irréversible. Il sera ensuite impossible de vitrifier le parquet a posteriori. La couche d'huile est à appliquer tous les 6 mois à 1 an.

  • Enfin, le parquet ciré est le traitement qui donne le plus de cachet à un parquet mais demande aussi l'entretien le plus conséquent. Les parquets cirés sont en général très fragiles, se tachent avec l'eau et peuvent être parfois glissants. Il faudra poncer le parquet ciré régulièrement pour enlever les taches.

Pour en savoir plus sur nos produits destinés à poncer les parquets, nous vous invitons à visiter notre site internet ou à nous contacter.