Lexique technique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Une fine zone entre l'aubier et l'écorce, qui produit le bois. Le liber comporte un ensemble de vaisseaux dans lesquels circulent la sève élaborée.

Produit de traitement qui a passé les tests d’efficacité biologique, et de faible toxicité pour l’homme et l’environnement.

Pan oblique formé par l’usinage d’une arête, d’un angle.

Surface la plus étroite d’une planche.

Couche de béton ou de mortier, de faible épaisseur qui recouvre les dalles ou planchers. Lisse, elle permet de donner au sol une excellente planéité et une bonne régularité de surface ainsi que de mettre le sol au niveau souhaité. Elle reçoit ensuite directement les revêtements de sol.

Chape en sulfate de calcium à laquelle on a incorporé des fluidifiants permettant le pompage mais aussi l’auto-nivellement. D’autres avantages sont la dureté et un durcissement rapide.

Chape de mortier coulée sur un matériau isolant (fibres minérales…) lui-même posé sur le plancher support. La chape flottante qui est désolidarisée (c’est à dire pas en contact direct) des murs et des planchers atténue la transmission des vibrations sonores.

Produit d’entretien non traitant donnant aux bois un aspect chaleureux, légèrement lustré et ravive sa teinte d’origine. Malheureusement les cires sont sensibles à l’eau et craignent les taches, d’où la nécessité de les recirer régulièrement.

La pose collée au cordon est effectué avec une colle mastic. Des cordons de colles, perpendiculaires à la lame du parquet et espacés de 10 à 15 cm sont disposés de façon continue. C'est une méthode adaptée aux lames de parquet ou plancher avec rainures et languette. Elle est réalisable sur différents supports : ciment, dalles béton, agglomérés, vieux parquets rigides, carrelages adhérents et contreplaqués.

Colle dont l'élasticité durable pour compenser les mouvements du parquet sur les matériaux de construction.

Composés organiques volatiles, comme les solvants.